Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Dim 29 Jan - 3:44

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !
Le monde était rempli d'adversaire pour chaque personne. Il existait divers moyens de les battre, de les contourner, de les ignorer. Pour chaque maux existait un remède, pour chaque arme une protection qu'il ne pouvait percer aisément, pour chaque force une faiblesse. L'Humain en soi était aussi fort que faible physiquement comme psychologiquement, la naissance et son environnement étant un facteur déterminant pour développer des résistances comme des faiblesses. Il y avait une contrepartie, un taux proportionnel pour chaque chose contraire en ce monde. Du désespoir naît de l'espoir et de l'espoir du désespoir, de la peur naît le courage et du courage naît la peur. C'était comme ça que le monde fonctionnait. C'était comme ça qu'il devait être pour ses habitants. Pour une quantité de malheur, du bonheur arrivera. La juste règle pour tous, un semblant d'égalité qui n'en semblait pas un pourtant.

Mais en ce jour, cette règle ne semblait guère fonctionner sur une certaine personne. Kristopher était étendu sur le lit de sa chambre personnelle au QG des Bataillons, son regard figé sur le plafond de pierre, suivant les diverses lignes et interstices dans un seul et unique but : se divertir. Le travail de soldat était peut-être dangereux et considéré comme excitant pour beaucoup, mais depuis l'échec cuisant des Bataillons dans la Foret et la capture d'Annie, les choses ne semblaient guère excitantes ni même entreprenantes. Qui aurait pu croire qu'une personne si austère et froide que Moreau aurait pu tout bonnement s'ennuyer ? Celui-ci poussa un énorme et profond soupir d'ennui tandis qu'il se relevait sur son lit et s'assit sur le rebord, frottant ses yeux un moment avec ses mains. Il ne pouvait dormir. Cela faisait des heures et des heures qu'il dormait et faisait la sieste. Il n'avait plus rien tout bonnement à faire. Aucune corvée, aucune mission de patrouille en dehors des Murs, aucun rapport à remplir.
 
Rien.

Se relevant du rebord de son lit, il s'étira longuement comme un félin puis sortit de sa chambre. Il était le milieu de l'après-midi et les environs étaient plutôt calmes. La plupart des soldats étaient partis en ville pour boire un coup avec leurs compagnons ou sont tout simplement partis faire une promenade ou camper dehors, ce qui faisait que le QG était assez vide. Kristopher aimait bien ce calme, mais il s'ennuyait ferme tout simplement. Il aimait travailler dans le calme, il faisait un meilleur boulot pour remplir des rapports ou nettoyer une quelconque salle. Même son regard montrait une frustration mêlée d'agacement.  

Il en aurait presque frapper un mur.

Frapper.

Une idée lui vint en tête. C'est CA!

Errant de couloirs en couloirs, il trouva enfin la sortie et se dirigea dehors, mettant sa main au-dessus de son front pour se protéger du soleil aveuglant et puissant un moment, le temps que sa vue s'habitue a la lumière ambiante. Devant lui se trouvait une grande cour carrée en sable et en terre, ou se trouvait divers parcours d'obstacles et de terrains d'utilisations de l'équipement tridimensionnelles ainsi qu'un terrain pour le combat rapprocher. Kristopher approcha de ce dernier, se retrouvant devant un mannequin en paille avec des bras amovibles qui bougeaient chaque fois qu'il donnait un coup et dont il fallait éviter en donnant de légers coups sur ceux-ci en comptant le fait qu'ils n'arrêteraient nullement de bouger sauf s'il arrêtait de donner des coups et de s'en éloigner.

Il se débarrassa de sa veste qu'il plaça contre une rambarde en bois, ne laissant que son chandail léger avant de se mettre a frapper et a donner des coups sur le mannequin. Bientôt, son corps se couvrit de sueur, mais il n'arrêta qu'au bout d'une trentaine de minutes. La chaleur n'aidait guère à le maintenir endurant, alors qu'il était déjà assez endurant quand même. Sa respiration était rapide et légère, n'étant pas non plus mort de fatigue.  

Il s'approcha d'un levier planté dans le sol avec des tuyaux et y appuya dessus de nombreuses fois, recueillant de l'eau dans sa main et en but parfois et s'en mettait sur la tête avant de tout simplement arrêter, se retournant pour poser son regard sur une silhouette féminine qui venait d'arriver.

''Oui?'' Dit-il tout simplement. ''Que me veux-tu?''


.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Mikasa Ackerman le Dim 29 Jan - 19:43

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

       
feat. Mikasa & Kristopher

       




C'était un jour calme, qui ressemblait à tous les autres depuis quelques jours. Le soleil était déjà haut dans le ciel qui était dépourvu de quelconque nuage et ce loin à l'horizon. Une légère brise faisait onduler l'herbe des champs et les feuilles d'arbres qui se trouvaient autour de moi. J'avais l'impression que depuis que nous avions capturé Annie le temps c'était suspendu comme dans une bulle. Je n'aimais pas cette sensation, pourtant j'aurais pu me réjouir que tout redevienne calme, à la normale si je puis dire. Mais non, j'avais l'impression que quelque chose de pire allait nous arriver par la suite. Est-ce que cela faisait de moi quelqu'un de pessimiste ? Un peu sans doute, mais je préférais le terme réaliste.

Alors, ce matin en me levant je me disais qu'il fallait que je profite de cet instant de flottement pour m'entraîner. Il fallait bien rendre ce temps utile, au lieu de faire comme la plupart de mes camarades qui procrastine. Je les aurais eu devant moi ils m'auraient entendue. Ils ne seraient pas prêts en cas d'une attaque de Titan. Je me retrouvais seule avec Armin, puisque Eren était partie faire quelque chose avec Levi. Rien que l'idée de l'imaginer seul avec lui m'exaspérais. Je n'avais toujours pas digéré la façon dont il l'avait traité lors de son procès, même si je savais que c'était « pour son bien ». Levi je le respectais en tant que supérieur, mais en tant qu'homme je le détestais... Enfin, là n'est pas la question.

J'avais laissé Armin à ses livres, me dirigeant vers la cour intérieure du Quartier Général des Bataillons. En chemin je croisais quelques rares personnes, à croire que tout le monde avait déserté ou faisait la sieste pendant les heures les plus chaudes de la journée. L'endroit était assez vaste pour y accueillir plus d'une centaine de personnes sans que l'on se marche sur les pieds. Par endroit il y avait des parcelles d'herbes qui contrastaient avec la terre battue et du sable. La coure était pourvue d'équipement servant à l'entraînement. C'était parfait, exactement ce dont j'avais besoin pour palier à ce sentiment qui m'avait envie depuis quelques jours : l'inutilité.


Lorsque je m'entraînais je me vidais l'esprit, je ne pensais plus à rien, mis à part devenir plus forte pour pouvoir protéger les personnes qui me sont chères. Je ne savais pas encore ce que j'allais faire. Dans quoi est-ce que j'avais besoin de me perfectionner ? J'aurais été vantarde j'aurais sans doute répondu « Rien. » mais je savais que je pouvais devenir encore meilleure. Je remarquais simplement que l'endroit n'était pas vide. Un jeune homme avait lui aussi décidé de braver les rayons brûlants du soleil pour venir s'entraîner. Je me stoppais durant quelques minutes afin de l'observer frapper un mannequin aux bras brinquebalant. Ils peuvent changer notre équipement de temps en temps pensais-je, j'avais l'impression qu'il allait se déliter d'un instant à l'autre.

Le jeune homme (qui devait tout de même avoir facilement dix ans de plus que moi) ne me disais absolument rien. Pourtant, j'avais une assez bonne mémoire visuelle. Mais cela ne faisait que quelques jours que j'avais officiellement rejoint le Bataillon d'Exploration, alors je n'avais pas encore eus le temps de mémoriser les prénoms et les visages de chacun de mes camarades. Et de toute manière cela ne m'importait guère. Je connaissais ceux de mes amis et ceux de mes supérieurs. Parfois je me demandais même à quoi bon chercher à apprendre plus sur les autres alors qu'ils vont très certainement mourir d'ici peu.

Mon camarades fini par s'arrêter de maltraiter le mannequin, le dirigeant vers le bras du puits pour y pomper de l'eau. Ce n'était pas dans mes habitudes, mais je me dirigeais vers lui alors qu'il semblait enfin m'avoir remarquée puisqu'il se redressait avant de me demander ce que je lui voulais. J'hésitais durant une brève seconde, mais l'ayant vu faire précédemment, je me décidais à lui demander :


-Est-ce que je pourrais m'entraîner au combat en corps à corps contre vous, s'il vous plaît ?


J'avais encore des proprets à faire de ce côté-là, même si j'avais réussi à parfaitement muscler mon corps, je manquais encore de technique. Pet-être que c'était l'occasion de combler mes lacunes de ce côté-là en attendant qu'Eren ne revienne.


       
       
made by guerlain for epicode

_________________
avatar
Mikasa Ackerman

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Dim 29 Jan - 22:39

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

Son visage inexpressif ne trahissait aucune once d'émotion sur le visage du brun tandis que son regard était posé sur la jeune fille qui venait d'arriver de manière discrète dans le dos du soldat. La chaleur avait-elle embrouillé ses sens au point de ne plus se mettre en garde ? Peut-être était-ce le cas, mais ce qui devait arriver arriva, quelqu'un était venu lui parler. Une jeune fille aux traits faciaux magnifiquement fines et aux yeux d'un onyx profond que Kristopher trouvait particulièrement charmant. Bien qu'il n'eût aucune arrière-pensée en esprit, il devait se dire que la jeune fille devait avoir du succès auprès des garçons, bien qu'elle dût aussi en effrayer plus d'un. Un simple regard lui fit compris que cette jeune fille n'était pas faite en sucre. Tous ceux qui rejoignaient les Bataillons ne l'étaient pas, d'ailleurs. Kristopher non plus.

Le jeune homme remarqua aussitôt qu'elle était bien jeune, prés de dix ans plus jeunes que lui selon ses estimations. Jeune et belle. Forte surtout. Elle dégageait une aura de force, de volonté, de détermination... Une déesse de la guère. Ce visage lui disait quelque chose... Mais quoi ? Il écarta ses pensées de son esprit. Ce n'était pas le temps d'essayer de l'identifier. Elle ne se présenta nullement, lui demandant plutôt si elle pouvait s'entraîner avec lui au corps-à-corps. Ainsi donc, elle n'était pas du genre mollassonne aussi, hein. Il détourna son regard et observa un quelconque point dans l'horizon, dos tourné a la jeune fille.

''D'accord. J'accepte. Je ne retiendrais pas mes coups et je ne doute pas que tu te retiennes aussi. Je m'appelle Kristopher Moreau. Appelle-moi si tu veux Kris, Krister ou Kristo ou Moreau...'' Dit-il pour ensuite tourner son regard vers la jeune adolescente, lui faisant un signe de la main de le suivre. Se dirigeant vers un carré de sable, il s'arrêta à un bout et se mit en position de combat. Poings levés au niveau du visage, un pied vers l'arrière, muscles tendus, sens en alertes.

''Tu préfères commencer la danse où tu veux que je l'ouvre ?''


Et sans avertissement, il se propulsa vers la jeune adolescente, un poing partant vers la tempe gauche de celle-ci... mais ce n'était pas le vrai coup. Le vrai coup allait être son poing droit qui allait s'enfoncer dans son plexus solaire dans le but de lui couper le souffle un moment avant de lui faire un jeu de jambe dans le but de la faire tomber et de rapidement la neutraliser au sol.

.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Mikasa Ackerman le Lun 30 Jan - 1:23

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

       
feat. Mikasa & Kristopher

       




C'était étonnant que le jeune homme ne m'avait pas remarqué plus tôt. J'avais rapidement constaté que les membres du Bataillon d'exploration ont les sens plus aiguisés que les deux autres corps de l'armée humaine et je ne parle même pas de simples civils. Ou alors j'avais peut-être développé une aptitude qui me permettais de passer inaperçue qui sait ? Après l'avoir observé s'entraîner durant quelques brèves minutes, j'avais fini par m'approcher un peu plus de lui.

Je n'avais pas spécialement envie de faire ami-ami avec lui, à quoi bon cela servirait de toute façon ? Mais je n'allais pas non plus l'ignorer, il avait sûrement deux ou trois petits trucs intéressant à m'apprendre. Je sentais en lui une chose indéfinissable, caractéristique de toutes les personnes ayant un jour côtoyé de près la mort. Ces personnes-là sont plus froides que les autres et j'en faisais autant partie.

Ses yeux me détaillaient brièvement avant qu'il ne me réponde sans même me regarder. Il acceptait, me disant qu'il ne retiendrait pas mes coups et que moi non plus de toute façon. Il terminait en me disant qu'il s'appelait Kristopher Moreau. Il finit enfin par se retourner vers moi, ses yeux étaient plantés dans les miens alors qu'il me faisait un signe de la main, m'incitant ainsi à le suivre. Il faudrait peut-être que je me présente aussi non, ce n'est pas vraiment très poli sinon.



-Moi c'est Mikasa Ackerman. Dis-je d'un ton neutre de toute émotion.

Kristopher se mit en position, les poings levés pour protéger son visage et ses jambes écartées pour être plus stable sur ses appuis. Je le sentais paré au combat alors qu'il me demandait si je voulais commencer, ou bien que ce soit lui. Mais visiblement il était trop impatient, ou fourbe, pour attendre ma réponse, car je le voyais fondre vers moi alors que je venais seulement de me mettre en garde.

Son poing gauche partait en direction de ma tempe, mais je me doutais que ce n'était qu'une feinte. En effet son autre poing se dirigeait droit dans mon estomac. Juste avant qu'il ne vienne me percuter j'arrivais à plaquer une de mes mains afin d'englober son poing. Le coup était extrêmement puissant, mais en faisant cela je réussissais à absorber une bonne partie du coup dans mon bras plutôt que dans mon ventre. Cela me permit d'enchaîner plus rapidement que ce à quoi il devait s'attendre. Je passais entre ses bras afin de venir tenter lui mettre un coup de tête en plein torse.



       
       
made by guerlain for epicode

_________________
avatar
Mikasa Ackerman

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Lun 30 Jan - 4:41

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !
Tout plan avait une faiblesse. La sienne ? Le manque de connaissances sur son adversaire, mais c'était tout aussi bien à son avantage aussi. Il ne pensait pas qu'elle l'aurait connu sinon elle aurait appelé Kristopher par son nom et Kristopher en aurait fait de même en appelant cette jeune fille Mikasa Ackerman. Mikasa était un prénom plutôt rare et étrange, d'une consonance spéciale. Le brun était tout simplement et tout bonnement intrigué par la jeune fille, mais se retint de poser des questions. Ne plus jamais se mêler des affaires des autres, regarde ou ça t'a mener, pensait-il un instant avant qu'elle ne réplique en stoppant son premier coup. Elle semblait avoir deviné ce qu'il tramait dans sa tête.  

Merde.

Il reçut un coup de tête sur sa poitrine, ce qui le fit reculer, le souffle coupé pendant un moment et des étoiles rouge et bleu dansaient devant ses yeux avant qu'il ne reprenne ses esprits, reprenant sa position de combat. Il avait évidemment devant lui quelqu'un de taille, mais ce n'était déjà que le début.

Sans crier gare, le brun donna un coup de pied dans le sable, envoyant un nuage de poussière sur la brune qui l'aveugla un moment et profita de ce moment de distraction pour asséner un coup de genou au ventre de celle-ci, lui coupant le souffle et la pliant en deux de ce fait avant d'enfoncer son poing sur la joue gauche de celle-ci puissamment, la faisant rouler au sol.  

Ce faisant, Kristopher recula une nouvelle fois et se mit dans le carré de sable.

''Celui qui franchira les limites de ce carré de sable perdra ou jusqu’à ce que l'un de nos deux ne se relève plus... Partante ?''


.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Mikasa Ackerman le Lun 30 Jan - 23:50

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

       
feat. Mikasa & Kristopher

       





Comme je m'y attendais, mon aîné était doué au combat en corps à corps. En même temps, le contraire aurait été étonnant venant de la part d'un homme venant de ce corps de l'armée. J'avais réussi à contrer non sans peine le premier coup qu'il avait cherché à me porter, déportant la puissance de son attaque dans mon bras plutôt que de la recevoir en plein ventre. J'avais tout de suite choisie de répliquer en venant lui porter un coup avec ma tête en plein torse. Je venais d'utiliser mon bras droit précédemment, je ne pouvais donc pas l'utiliser directement. Heureusement qu'il était à peine plus grand que moi, sinon j'aurais eu un désavantage en plus.

Mon coup semblait l'avoir touché puisqu'il reculait légèrement, le souffle court durant un très bref instant. Je remettais immédiatement mes poings devant mon visage afin de me protéger au mieux. Je me doutais qu'il allait contre-attaquer très rapidement, mais je ne m'attendais pas à ça. Il fit voler le sable sur lequel on se battait afin de m'aveugler. Je dû fermer les yeux et il profitait de cet instant pour venir me frapper dans le ventre avec un de ses genoux.

Le coup éjectait tout l'air qui se trouvait à l'intérieur de mes poumons et toujours sonnée par le coup, il vint m'asséner un coup de poing sur la joue gauche. Il ne retenait vraiment pas ses coups, car il m'avait envoyé rouler au sol. Je me relevais aussi vite que possible, essayant les quelques goûtes de sang qui commençaient à perler du coin de mes lèvres. Il demandait si le premier qui franchirait les limites du sable perdrait, ou bien si c'était au premier qui ne se relèverait pas qui. Je n'étais pas du genre à faire les choses à moitié. Je lui répondais donc :


-Le premier qui ne se relève pas. Dis-je avant de foncer sur lui pour lui assener un uppercut du poing droit.


       
       
made by guerlain for epicode

_________________
avatar
Mikasa Ackerman

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Mar 31 Jan - 3:47

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !
Tout cela lui rappelait tellement de souvenirs... Tout cela lui rappelait tant ses longs moments dans la terre, le sable, la boue, la neige, le vent, la pluie, durant ses années dans les apprentis soldats. De longues et dures années d'entraînement, d'os cassés et de flirt avec la mort. Mine de rien, ceux qui rejoignaient les camps d'entraînements pour apprentis-soldat avaient deux choix : se relever après chaque coup et subir la sévérité des instructeurs militaires ainsi que leurs cruautés, pour la plupart du moins, ou bien mourir durant les entraînements. Le choix était vite fait pour ceux qui voulaient conserver leurs petites vies.

Kristopher ? Il avait, comme une parfaite petite machine, obéit aux ordres et aux demandes qu'on lui avait faites. Agir en équipe lui déplaisait, mais il fallait bien s'entraider parfois, malgré ce que l'on demandait. Il s'était toujours débrouillé pour faire ce qu'il fallait faire, sans pour autant viser une des places du top dix des apprentis. Il avait eu d'autres idées en tête que d'essayer de se faire une petite vie tranquille derrière la sécurité du Mur Sina ou les rues tranquilles de certains quartiers derrière le Mur Rose, ou pour passer le temps, des soldats de la Garnison buvaient.

Le sang, la sueur, la douleur, la peur, tout cela lui était familier et il se plaisait dans ces éléments sans être quelqu'un de masochiste ou de malsain. Kristopher n'était nullement ce genre de personne... Il était simplement quelqu'un de suicidaire et qui pouvait prendre des risques. Un exemple de risque étant la férocité de ses coups qu'il avait utilisés contre la jeune Mikasa Ackerman. Elle saignait déjà, mais comme si ce n'était de rien, essuya sa bouche en répondant a sa question. Ainsi soit-il.

Il eut une réaction de trop en retard, sentant l'uppercut taper contre son visage et roula au sol sous la force du coup. Sa vision était noire un moment et avala soudainement un souffle, récupérant un semblant de vision, brouillée cependant. Il était étendu au sol sur le ventre, bien qu'il n'fût pas assommé.

- Tu tapes fort, Mikasa Ackerman... Tu tapes très, très fort...

Se relevant lentement au début, il fit soudain un coup de pied balayette, la faisant tomber, et rapidement, le brun se trouva à califourchon sur la brune, de telle sorte que les jambes de celle-ci seraient incapables de le jeter hors d'elle, ses poings commençant a taper de toutes ses forces sur le visage de celle-ci.

.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Mikasa Ackerman le Mer 1 Fév - 12:21

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

       
feat. Mikasa & Kristopher

       





Le soleil frappait de plus en plus fort j'avais l'impression. J'aimais bien sentir ses rayons venir le réchauffer. Mais actuellement le temps n'était pas du tout à celui de la détente. Pourtant, j'aurais pu si j'avais voulu, mais je préférais mettre mon temps à bon escient en partant m'entraîner. Je n'étais pas la seule à avoir eu cette idée-là. Un combat c'était engagé entre le jeune homme et moi, après que je lui ai demandé s'il acceptait de se battre contre moi. Je n'étais pas tombée sur un adversaire de bas étage, puisque le deuxième coup qu'il m'avait porté m'avait envoyé à terre. Son coup m'avait légèrement fendu la lèvre, laissant quelques goûtes de sang perler.

D'un revers de la main j'essuyais ma bouche avant de me relever et de le frapper d'un uppercut droit en pleine tête. Mon coup était puissant, puisque l'envoyant à terre à son tour, visiblement sonné ? J'étais étonnée d'avoir réussis à lui porter un tel coup. Je le regardais, ma garde toujours en place, alors qu'il semblait avoir des difficultés à se relever ? J'aurais pus en profiter pendant qu'il était en position de faiblesse, mais ce n'était pas du tout mon genre. Surtout que ce n'était pas mon adversaire. Ma vie n'était pas en jeu. En demandant ce combat je cherchais juste à perfection mes techniques en corps à corps. J'avais bien évidemment analysé chacun de ses précédent coups.


Alors que Kristophe était toujours à terre, il me regardait pour me dire que je frappais fort, visiblement étonné qu'une fille de dix ans sa cadette en soit capable. Je commençais à avoir l'habitude de ce genre de regard ou de remarque. Il finit enfin par se relever, répliquant immédiatement avec un coup de pied en balayette.

Il me fit tomber à terre une fois de plus, avant qu'il ne se jette sur moi. Il vint se mettre à califourchon, m'empêchant ainsi de bouger. Il était beaucoup trop lourd pour que je puisse tenter de le renverser sans utiliser mes jambes. De plus il venait à me frapper de nouveau, ses coups étaient nombreux et violent. La douleur commençait à m'envahir le crane pendant que mon esprit carburait. Je cherchais à tout prix un moyen de retourner la situation à mon avantage. Je ne pouvais pas me laisser avoir aussi facilement, non, c'était tout bonnement impossible. J'étais déterminée à gagner, sinon comment est-ce que je serais capable de protéger Eren ?

Penser à lui me donnait un soudain regain d'énergie. Je saisissais son bras droit alors qu'il s'apprêtait à me frapper une fois de plus. Je le tirais avec force contre moi, l'obligeant à perdre son équilibre, tout en relevant un maximum un de mes genoux pour pouvoir le faire basculer, chercher à me mettre au-dessus pour pouvoir l'étrangler de mes deux mains.


       
       
made by guerlain for epicode

_________________
avatar
Mikasa Ackerman

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Mer 1 Fév - 21:35

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !
Alors qu’il tapait et tapait, Kristopher ressentit son bras se faire tirer vers Mikasa alors qu’il allait lui donner un autre coup dévastateur qui aurait pu la mettre possiblement KO. Surpris sur le moment, elle leva un genou et perdant l’équilibre, tomba au sol sur le dos pour ensuite la voir monter sur lui et attraper sa gorge, l’étranglant. Il commençait déjà à étouffer sous la force surprenante d’une jeune fille de quinze ans, attrapant soudainement les mains de celles-ci pour essayer de les retirer ou du moins, lui alléger la prise qu’elle avait sur le jeune homme, le temps de se trouver une solution. Kristopher n’avait jamais été du type de personne qui aimait les victoires. La défaite, la victoire… Il n’y avait qu’une fine frontière entre ces deux mots.

Le brun savait qu’il allait forcément perdre cette session de combat sous un soleil de plomb. Il avait dénoté chez la jeune fille une capacité de combat peu commune chez les jeunes recrues des Bataillons. Intérieurement, Kristopher se demandait la raison de sa présence chez les Bataillons quand celle-ci aurait pu facilement rejoindre la Garnison pour assurer l’ordre et la discipline dans les rues d’une quelconque cité ou village du Mur Rose. Avec sa force, elle aurait pu se décrocher une place facilement dans le top dix pour un aller simple chez les Brigades Spéciales de Sina, ou elle aurait pu avoir une vie tranquille.

Qu’est-ce qui l’avait si soudainement motivé pour lui redonner un regain d’énergie et de détermination pour que Kristopher se retrouve à terre ? Il avait toujours eu une certaine force physique peu commune aux hommes normaux. Avait-elle un but dans la vie, aux Bataillons ? Kristopher se le demandait. Tous ceux qui rejoignaient les Bataillons étaient prêts à donner leurs vies pour que l’Humanité survive… Mais qu’est-ce que c’était que cette lumière de détermination qu’il avait vue dans son regard onyx ?

Il sentait l’air quitter ses poumons, sa vision redevenir brouillée et noir… Des mauvais souvenirs remontèrent dans son esprit… Peau lacérée, souffle coupé par une corde autour de sa gorge, mains liées… Son regard se fit plus dur et plus froid. Soudainement, il cessa de tenir les bras de Mikasa pour lui donner un coup-de-poing à sa gorge soudainement, la faisant lâcher le jeune homme et lui coupant le souffle au passage. Rapidement, il se mit sur ses pieds, stagnant un moment le temps de reprendre son souffle comme Mikasa le faisait sans aucun doute, lui ayant quand même donné un coup-de-poing à la gorge.

Puis, grognant silencieusement, il avança vers la jeune fille et les premiers coups partis, brutaux et féroces. Aveuglé par ses mauvais souvenirs, il ne savait pas s’il touchait oui ou non sa cible, ne lui voulant que du mal, peu important la force de frappe de ses propres coups. Ce qu’il savait en revanche, c’est qu’après un moment, profitant d’un contre de Mikasa, il lui donna un puissant coup de poing au ventre puis de son autre main lui fit un uppercut à sa joue gauche avant de lui donner un ultime coup de pied au ventre, la faisant reculer. Sa gorge portait encore les marques des mains de Mikasa et son visage avait un bleu là où elle avait fait son uppercut, son regard n’exprimant qu’une envie de vaincre profonde et puissante. Avec rapidité, il fonça de nouveau vers elle, en espérant lui asséner un dernier coup pour gagner la partie ou tout du moins, la faire sortir du carré de sable…

.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Mikasa Ackerman le Mar 14 Fév - 11:33

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !

       
feat. Mikasa & Kristopher

       





Le combat semblait avoir pris une autre tournure à présent. L'entraînement ressemblait plus à une lutte pour la survie maintenant. J'avais réussi à le mettre sur le dos pour passer au-dessus. Mes mains c'étaient glissées autour de son cou, se resserrant sur lui. Je sentais que l'air commençait à manquer dans ses poumons, que son cerveau avait besoin d'oxygène. Pourtant, je ne le lâchais pas. Je continuais de m'appuyer sur lui, le visage d'Eren était toujours derrière mes yeux. Il fallait que je le protège, il était ma raison de vivre, ma raison de lutter pour la vie. Depuis qu'il m'avait sauvée lors ce que nous étions encore que des enfants, je savais qu'à présent se serait à moi de le protéger, quoi qu'il m'en coûte.

Les mains de Christopher tenaient mes bras, cherchant à me faire lâcher en vain ma prise autour de son cou. Mais ce fut lui le premier qui me lâchait, est-ce que je lui coupais la respiration depuis trop longtemps ? Mais alors que je ne m'y attendais pas il vint me frapper d'un violent coup de poings à la gorge, me faisant grimacer de douleur alors qu'à mon tour j'avais le souffle coupé. Christophe se redressait, me toussant de toute sa hauteur durant quelques brèves secondes avant de se remettre à me frapper de nouveau, c'était une pluie de coups qui s'abattaient sur moi. Je sentais la douleur, mais je n'en avais rien à faire. Ce n'était pas ce qui m'importait le plus. Je sentais toute sa rage qui n'avait plus rien de saine à présent. Quelque chose avait changé en lui, mais quoi ? Qu'est-ce qui l'avait rendu comme cela, je me le demandais bien.


Ces coups continuaient de pleuvoir, mais alors que j'avais réussis à contrer un coup, il en profitait pour me percuter en plein ventre. Il enchaînait sans que j'ai le temps de répliquer avec un uppercut en plein dans ma joue. Il finit par me lancer un coup de pied dans le ventre, me faisait inévitablement reculer. J'étais sonnée, mais pas suffisamment pour ne pas remarquer qu'il m'avait presque fait sortir du carré. Son regard semblait aveuglé par une étrange haine dont j'ignorais la cause. Il fonçait sur moi, mais je savais exactement ce que j'avais à faire.

J'attendais qu'il se rapproche encore un tout petit peu. Au dernier moment je me décalais de deux pas sur ma gauche. Je levais ma droite pour qu'elle percute son torse, attrape au passage son vêtement. De mon autre main j'attrapais son bras droit avant de passer derrière lui, lui faisant une clé de bras. Je donnais une légère impulsion pour le projeter en avant, avant de lui asséner un coup de pied dans le dos, espérant que cela suffise à le faire sortir de la zone, puisque c'est ce qu'il semblait vouloir me faire.


       
       
made by guerlain for epicode

_________________
avatar
Mikasa Ackerman

Messages : 76
Date d'inscription : 10/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Kristopher Moreau le Mar 14 Fév - 20:12

MOREAU
Kristopher

ACKERMAN
Mikasa

Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner !
Tout comme l’adrénaline, les émotions pouvaient aussi faire office de carburant pour atteindre son propre but ou pour aider quelqu’un a atteindre le but désiré de celui-ci. C’était même un excellent carburant. Beaucoup de membres de l’Exploration recourraient à la peur pour pouvoir survivre en dehors des Murs en sachant quand esquiver et quand attaquer ou quand fuir. De la bonne humeur pouvait rendre un ouvrier beaucoup plus productif et une sensation de bien-être rendait quelqu’un confortable et relaxée. Cependant, en combat, cela pouvait devenir un piège mortel comme un bon outil pour durer plus longtemps. Dans le cas de Kristopher, ce n’était pas forcément un piège mortel, bien qu’il restât sur ses gardes vus la manière dont Mikasa l’avait étranglé quelques moments plus tôt.
C’était ce qui avait instillé profondément en lui une certaine peur et une réaction disproportionnée pour la violence. C’était ce que la peur chez un soldat pouvait causer, une proportion pour la violence, surtout concernant un soldat qui avait vécu des merdes dans le passé comme au présent. La puissance de ses poings s’écrasant contre le corps de la jeune fille en était un bon témoignage et son regard presque animé d’une haine froide et impassible en était un autre bon témoin.

Mais il ne put continuer de faire pleuvoir des poings sur la jeune fille que celle-ci esquiva de quelques pas de cotés et lui envoya son poing a sa poitrine, lui coupant une nouvelle fois son souffle et se déplaça derrière lui pour lui faire une clé de bras afin de lui donner une légère poussée pour le faire sortir du carré de sable. Il en trébucha même sous la surprise, mais, au dernier moment, roula au sol pour ensuite se remettre debout rapidement et se tenait au bord de la ligne de sable, pantelant.

-Pas mal, pas mal…

Il lui refit le même coup concernant la poussière, lui envoyant du sable au visage en essayant, et en supposant que cela marcherait une nouvelle fois, de l’aveugler et fonça sur elle par la suite dans le but de l’attraper et de la jeter de toutes ses forces hors du carré. Cependant, sur le moment, il avait oublié quelque chose. Sous ce lourd soleil de plomb, il avait perdu rapidement de son endurance et était donc faible, ce qui faciliterait donc sans aucun doute la tache de l’Ackerman si elle venait à esquiver son attaque pour le jeter dehors.

.
avatar
Kristopher Moreau

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour tuer l'ennui... Rien ne vaut mieux que de cogner ! PV: MIKASA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum